Je réduis mes déchets

Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas : pas de coût de collecte, ni de coût de traitement, ni d'effets indésirables sur l'environnement... Soyons tous acteurs, réduisons nos déchets !

Afin de réduire vos quantités de déchets jetés ou déposés dans les déchetteries, la communauté d’agglomération de l’Albigeois vous propose de commencer par des actions très simples.

Le compostage

Les déchets organiques ne méritent pas d’être transportés et traités par des logistiques complexes alors que la simple action naturelle de quelques micro-organismes peut en faire un terreau de qualité pour votre jardin. Nous vous proposons plusieurs solutions pour cela.

Consommer autrement

En modifiant mes comportements d’achat, j’influe sur ma production de déchets. Retrouvez ici quelques conseils pour produire moins.

Éviter les légumes et les fruits vendus dans des emballages individuels ainsi que les produits avec des mini-doses. Préférez-leur des produits en vrac qui produisent moins de déchets et consomment moins d’énergie.

Il est également plus intéressant d’acheter les produits en grand conditionnement comme un paquet de pâtes de 1 kg plutôt que de 250 g. Vous produirez moins de déchets et vous ferez en plus des économies.

L’eau du robinet fait l’objet de contrôles de qualité réguliers et rigoureux. Elle coûte 100 à 300 fois moins cher que l’eau en bouteille. Alors, buvons l’eau du robinet. Cela permettra d’économiser jusqu’à 170 000 tonnes de plastique par an. En une année, chaque personne consommant habituellement de l’eau en bouteille pourra ainsi réduire ses déchets de 12 kg.

Si vous préférez l’eau minérale, privilégiez les bouteilles de 5 l qui permettent de réduire la quantité de déchets d’emballage par litre consommé. Si votre distributeur n’en propose pas, demandez-lui de s’approvisionner auprès de son fournisseur avec ces bouteilles de forte contenance qui permettent de réduire les quantités d’emballage.

Les circuits de commercialisation classiques actuels génèrent un pourcentage élevé de déchets dans les champs ou dans les supermarchés car les consommateurs ou les commerciaux veulent des fruits et légumes visuellement parfaits.

Fruits, yaourts, viandes, fromages, œufs, pains, légumes,… En moyenne, chaque Français jette 20 kg de déchets alimentaires chaque année, dont 7 kg de produits non consommés encore emballés et 13 kg de restes de repas !

C’est un bilan lourd pour les dépenses des ménages, mais aussi impactant pour la planète. Certaines habitudes permettent pourtant d’éviter le gaspillage alimentaire. Retrouvez tous nos conseils pratiques dans notre dossier spécial et des idées de recettes pour accommoder ses restes.

Le gaspillage alimentaire

Les pertes et gaspillages qui sont générés au stade de la consommation représentent environ 109€ par an et par personne et s’élèvent à 240€ par an et par personne si l’on considère l’ensemble des pertes et gaspillages générés tout au long de la chaîne rapporté à la population française.

Pour une famille de 4 personnes, le gaspillage peut donc représenter plus du double du coût moyen dépensé par habitant pour la collecte et le traitement des déchets.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×