Les déchets que nous produisons chaque jour nécessitent d’être collectés, transportés et traités pour élimination ou recyclage. La communauté d’agglomération de l’Albigeois assure la mission de collecte et traitement des déchets ménagers et assimilés.

Nouveau ! Des bacs jaunes pour mieux trier

Depuis septembre 2020, les emballages et les papiers se trient ensemble dans le bac jaune. Fini les sacs bleus et jaunes ! Ils ne sont plus distribués mais s’il vous en reste quelques-uns, vous pouvez encore les utiliser jusqu’à épuisement de votre stock.

Pour plus de lisibilité, les consignes de tri sélectif deviennent les mêmes pour les 16 communes de l’agglomération albigeoise : un bac jaune pour chacun !

Ordures ménagères

Après avoir trié tous les déchets recyclables ou valorisables, ce qui reste doit être présenté à la collecte à la collecte à domicile conformément aux consignes en vigueur.

Emballages

Bouteilles, acier, aluminium, plastiques et cartonnettes sont collectés à domicile par nos services ou sont à déposer dans des lieux d’apport volontaire.

Journaux

Journaux, magazines et prospectus sont collectés à domicile par nos services ou sont à déposer dans des lieux d’apport volontaire.

Encombrants

Les encombrants et tous les déchets volumineux non pris en charge par la collecte à domicile doivent être déposés en déchetteries.

Déchets du jardin

Les déchets végétaux doivent être conduits dans une de nos trois déchetteries?
A Albi, une collecte spécifique est réservée aux personnes à mobilité réduite et atteintes d’un handicap reconnu.

Verre

Presque tous les déchets en verre doivent être déposés dans des lieux d’apport volontaire.

Déchets spécifiques

Tous les déchets spécifiques issus des produits d’entretien, de bricolage et de jardinage doivent être apportés en déchetteries.

Textiles, linges et chaussures

Ces déchets doivent être déposés dans l’un des points d’apport volontaire (déchetteries notamment) du territoire ou donnés à l’une des associations les récupérant.

Lampes et points lumineux

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elles portent toutes le symbole “poubelle barrée”, signifiant qu’elle ne doivent être jetées ni avec les déchets ménagers, ni dans le conteneur à verre.

Tubes fluorescents (néons), lampes fluo-compactes, lampes à Led, lampes dites “techniques” (lampes sodium haute pression, lampes à iodure métallique,…), elles sont toutes recyclables !

Mes autres déchets : capsules, piles et batteries, dasri…

Les patients concernés

Ce sont les patients qui s’administrent un traitement médical et/ou réalisent de l’auto-surveillance hors structure de soins et sans l’intervention d’un professionnel de santé.

Ces patients sont atteints de pathologies définies par l’arrêté du 23 août 2011.

En voici la liste :

  • Acromégalie
  • Algies vasculaires de la face et migraines
  • Anémie secondaire à l’insuffisance rénale chronique
  • Choc anaphylactique
  • Déficits immunitaires traités par immunoglobulines par voie sous-cutanée
  • Diabète
  • Dysfonction érectile d’origine organique
  • Hémophilie sévère A et B
  • Hépatites virales
  • Infection à VIH
  • Infertilité ovarienne
  • Insuffisance rénale chronique
  • Insuffisance surrénale aiguë
  • Maladie de Parkinson
  • Maladie veineuse thrombo-embolique
  • Maladies auto-immunes
  • Ostéoporose post-ménopausique grave
  • Retard de croissance de l’enfant et déficit en hormone de croissance

Déchets d’activités de soin des patients en auto-traitement

Les patients en auto-traitement disposent d’un dispositif de récupération de leurs déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI).

Cela concerne les patients qui s’administrent un traitement médical et/ou réalisent de l’auto-surveillance hors structure de soins et sans l’intervention d’un professionnel de santé.

Les contenants spéciaux de stockage des DASRI sont à récupérer par les patients dans les officines de pharmacie.

Ils sont délivrés gratuitement.

Une fois pleines, les boîtes doivent être déposées, soit en déchetterie, soit en pharmacie (Attention ! seulement certaines pharmacies sont habilitées à être des points de collecte) dans les bornes dédiées.

S’agissant des professionnels de santé (établissement de santé, professions libérales…) ceux-ci sont tenus de mettre en place une collecte spécifique de leurs déchets d’activités afin qu’ils soient traités dans des conditions conformes à la règlementation.

Où déposer mes dasri ?

Les piles et accumulateurs ne doivent pas être jetés aux ordures ménagères. Conservez-les dans une boîte et emportez-les à l’occasion d’un déplacement dans l’une de nos déchetteries. Elles seront ainsi traitées spécifiquement et éviteront une pollution du milieu naturel. En effet, les ordures ménagères sont traitées par enfouissement et l’inclusion de déchets dangereux tels que les piles peuvent polluer les lixiviats produits lors du traitement.

Ne jetez plus vos capsules métalliques de café. Vous trouverez dans les deux déchetteries albigeoises des contenants à votre disposition pour la récupération des capsules métalliques usagées.

Et toujours ! Vous trouverez dans vos déchetteries des contenants adaptés pour la récupération des cartouches d’imprimante, des huiles usagées alimentaires ou minérales, des piles et accumulateurs, des lampes fluo-compactes (à basse consommation), des tubes fluorescents ou lampes à led et bien d’autres encore…

Les films radiographiques argentiques ou numériques sont récupérés dans les déchetteries de Ranteil et de Gaillaguès.

N’hésitez pas déstocker vos anciennes radiographies médicales.

La société en charge de la collecte et du traitement de ces déchets, garantit la confidentialité des informations existantes sur les supports concernés.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×