Grand Albigeois

 

Expérimentation DIACT

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favorisEnvoyer cette page à un amiImprimer ce document.
En 2007, dans le cadre d’un appel à projets « 20 villes moyennes », portant sur quatre thématiques de l’action publique (enseignement supérieur, santé, transports, aménagement urbain), la Délégation Interministérielle à l’Aménagement et à la Compétitivité des Territoires (DIACT), récemment renommée la DATAR, retenait la candidature de la communauté d’agglomération de l’Albigeois sur la thématique « enseignement supérieur et recherche ».

Voir l'image en grand Amphi Université Champollion

Au travers de cette expérimentation, l'Etat a souhaité tester sur les territoires retenus de nouveaux modes de relations entre les acteurs locaux, et adapter ainsi les politiques publiques aux spécificités des villes moyennes. Pour l'agglomération albigeoise, l'expérimentation a offert une opportunité de rencontres enrichissantes et de concertation constructive entre tous les acteurs : de la formation, de la recherche, du transfert de technologie, de l'insertion professionnelle, des conditions de vie des étudiants, des étudiants eux-mêmes, et des collectivités territoriales.

L'Albigeois dispose d'une plateforme d'enseignement supérieur et de recherche complète et de bon niveau qui s'articule autour de deux entités prédominantes :

• Le CUFR Champollion remplit une mission sociale d'accès à la formation supérieure pour une population de proximité ; en outre, il propose de plus en plus des formations spécialisées et différenciées de niveau master2 qui attirent des étudiants au-delà du département du Tarn ; sa recherche est émergente mais de qualité.

• L'Ecole des Mines se distingue par un recrutement hexagonal, une recherche de premier plan tournée vers le monde industriel qui s'appuie sur un réseau international, et une employabilité directe des ingénieurs formés. Son impact territorial est toutefois à renforcer.

Les autres établissements dont les diplômes sont professionnalisants présentent une double réussite : le niveau d'insertion professionnelle des étudiants de 100% et leurs relations au tissu économique : à noter notamment les deux plateformes technologiques des lycées Fonlabour et Rascol, outils très prisés des TPE et PME.

Avec 4 500 étudiants, l’albigeois constitue le 2ème pôle régional universitaire après Toulouse.


Partager cet article |
Communauté d'agglomération de l'Albigeois

Communauté d'Agglomération de l'Albigeois

Tél : 05 63 76 06 06
Fax : 05 63 45 72 45

Parc François Mitterrand
81160 Saint-Juéry

Venir nous voir