Grand Albigeois

 

Un projet concerté pas à pas

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favorisEnvoyer cette page à un amiImprimer ce document.

Les conseils de quartiers d'Albi : Madeleine et Grand Centre

Depuis sa genèse, ce projet et ses différentes phases d'avancement ont été régulièrement présentés aux conseillers de quartiers de la Madeleine et du Grand Centre. Au cours des différentes étapes, ce projet a été reçu très favorablement et est attendu par les habitants.

« Notre association [comité de quartier de la Madeleine] est un ardent défenseur de cette passerelle car elle sera un lien inter-quartier efficace et un atout majeur pour les touristes. En quelques pas ils passeront de la ville à la campagne en accédant à la base de loisirs de Pratgraussals, tout en bénéficiant d’un point de vue extraordinaire sur la cité épiscopale » Extrait d’un article de La Dépêche du Midi du 18 janvier 2013.

« Les conseillers considèrent que ce projet est essentiel et doit pouvoir se réaliser. Car il constitue un atout touristique majeur car il permettra la découverte d'Albi sous un autre angle. Il représente également un atout considérable en terme de fonctionnalité et de mobilité pour la ville » Extrait p.8 compte-rendu Conseil de quartier de la Madeleine du 18 octobre 2012.

« Ce projet de passerelle est reçu très favorablement par l'ensemble des conseillers qui souhaitent que le projet aboutisse » Extrait p.21 compte-rendu Conseil de quartier de la Madeleine du 13 octobre 2011.

« L'idée de cette passerelle, à l'origine issue des ateliers d'avenir qui ont précédé la constitution des 12 conseils de quartier, fait aujourd'hui l'unanimité et est attendue. Elle constituera un trait d'union supplémentaire nécessaire entre les deux rives. Accompagnée de l'implantation de parking relais, elle favorisera les déplacements doux de part et d'autre du Tarn et contribuera à « sortir » la voiture du cœur de ville » Extrait p.4 compte-rendu Conseil de quartier de la Madeleine du 9 novembre 2010.

« Les conseillers approuvent ce projet pour lequel l'aspect esthétique est primordial : structure légère à privilégier, vue sur la cathédrale à promouvoir... Avec la création de la passerelle piétonne, le secteur de Pratgraussals pourrait trouver une vocation touristique »

« Est évoquée la possibilité d'aménagement à l'arrière de la salle des fêtes d'une aire de stationnement pour les camping-cars (actuellement stationnés en grand nombre au parking du Bondidou) » Extrait p.9 compte-rendu Conseil de quartier de la Madeleine du 6 octobre 2009.

Au sein du Comité de Bien

Compte tenu de sa situation dans le secteur sauvegardé d'Albi et en limite de la zone classée au patrimoine mondial de l'Unesco, le principe de création d'une passerelle en encorbellement sur le viaduc ferroviaire a été présenté au sein du Comité de Bien (instance de gouvernance locale de la Cité épiscopale d'Albi). Le lancement du projet a été approuvé par le Comité de Bien du 17 novembre 2011.

Les services de l’État et les instances du patrimoine, l'architecte des bâtiments de France et les services de la Direction Régionale aux Affaires Culturelles ont été régulièrement consultés pour la préparation de ce projet.

« Considérant tout l’intérêt de cette réalisation qui recueille l’unanimité de tous les organismes et partenaires associés, et pour faire suite à votre demande, j’ai par courrier du 7 janvier 2014 […] sollicité l’inscription de ce dossier à l’ordre du jour de la prochaine séance de la CNSS » Josiane Chevalier, préfète du Tarn 2012-2014.

« […] ce projet (qui) m’apparaît cohérent eu égard au développement des continuités cyclables et pédestres à Albi et bénéfiques aux albigeois, aux tarnais ainsi qu’à l’attractivité économique et touristique de notre Département » Thierry Carcenac, président du Département du Tarn le 13 décembre 2013.

Au sein des instances nationales du patrimoine

Le projet Passerelle a obtenu un avis favorable de la part de la Commission Nationale des Secteurs Sauvegardés du 11 avril 2013 qui a conclu à l'intérêt manifeste du projet, tant à l'échelle du territoire qu'au regard de la protection et de la valorisation du bien et du secteur sauvegardé.

« Considérant que cette proposition peut aboutir à un projet de qualité de nature à correspondre aux objectifs de préservation du secteur sauvegardé, que ce projet est parfaitement justifié dans le cadre du développement général de l’agglomération et que les fonctionnalités qu’il apporte seraient, notamment, de nature à améliorer la mise en valeur du centre ancien, je propose aux membres de la commission un avis favorable pour la mise en œuvre de ce projet »Philippe CIEREN, Inspection des patrimoines – Collège Architecture-espaces protégés, le 11 avril 2013.

« Je connais plusieurs de ses projets que j’admire (...) il est un des très rares qui ajoute toujours une nouvelle dimension à un endroit (...) Je suis sûr que sa proposition créera une nouvelle marque à Albi » Werner Desimpelaere expert ICOMOS auprès de l'Unesco février 2014 à propos du travail de Laurent Ney.

Considérant les préconisations de la commission nationale des secteurs sauvegardés, la ville d'Albi a décidé de recourir à la procédure de modification du PSMV pour garantir la compatibilité du projet avec ce document d'organisme.


Partager cet article |
Communauté d'agglomération de l'Albigeois

Communauté d'Agglomération de l'Albigeois

Tél : 05 63 76 06 06
Fax : 05 63 45 72 45

Parc François Mitterrand
81160 Saint-Juéry

Venir nous voir